7 ans de prison
pour la "mère balai"

Publié le Vendredi 31 Mars 2017

Elle avait écopé de 10 ans de prison lors de son premier procès en juin 2013 devant la Cour d'Assises des Vosges, rejugée en appel cette semaine à Nancy, Andrée Gérardin a finalement été condamnée à 7 ans de réclusion criminelle, l'avocat général en avait requis 8.

Cette Vosgienne, âgée de 71 ans aujourd'hui , surnommée la "mère balai" en raison de son obsession du ménage, était jugée pour actes de torture et barbarie sur une personne vulnérable, en l'occurence son conjoint handicapé âgé de 71 ans avec qui elle habitait à Nompatelize, près de Saint-Dié-des-Vosges. Victime de morsures, d'hématomes et de fractures au moment des faits en 2010, l'homme est décédé en décembre 2011.

Nicolas Brédard

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire