75 ans de la Libération : le projet mémoriel des collégiens de Cornimont avance

Publié le Mercredi 16 Octobre 2019

Dans le cadre de la labellisation nationale "75 ème anniversaire de la Libération", quatre projets vosgiens ont été labellisés par le comité départemental. Parmi eux, le projet "Chemin de mémoire et de citoyenneté" des élèves du collège Hubert Curien à Cornimont.

Le projet est actuellement en phase de réalisation. Il a pour objectif de stimuler l'esprit de citoyenneté des collégiens à travers l'éveil au travail de mémoire et la sensibilisation à l'engagement. Pour le mettre en oeuvre, il a reçu le soutien financier de la « Fédération Nationale André Maginot », de la « section des Vosges de l’Union Nationale des Combattants », de la « section des Vosges de l’Union Nationale des Associations de déportés, internés et familles de disparus et de Fédération nationale des déportés et internés de la résistance », de la « section des Vosges de l’Association Nationale des Membres de l’Ordre National du Mérite ».

Inauguré par la Nouba du 1er Régiment de tirailleurs le mois dernier, le projet "Chemin de la mémoire et de la citoyenne" proposera à partir du 19 octobre une découverte de l'histoire locale.

Après avoir créé un club d'histoire au sein du collège, les élèves assisteront à une présentation des combats qui ont marqué le territoire, à une visite des sites et à une découverte du milieu patriotique.

D'autres visites marqueront leur calendrier scolaire :

  • Le 22 octobre, c’est à Paris que les activités vont se poursuivre avec la visite, pour 30 élèves, des musées de l’armée et de l’ordre de la libération.
  • Le 24 octobre, les élèves du club, réunis en chorale, prendront une part active à la cérémonie commémorative des combats du Haut du Faing.

Le calendrier se poursuivra ensuite tout au long de l’année scolaire jusqu’à la concrétisation
par les élèves d’une exposition qui sera présentée le 8 mai 2020.

(Cf. communiqué de presse)

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire