L'ADEMAT-H s'oppose à la fermeture du service urologie au CH de Remiremont

Publié le Lundi 20 Janvier 2020

L'ADEMAT-H, Association pour la DÉfense le maintien, l’amélioration, de la MATernité et l’Hôpital de Remiremont tire une nouvelle fois la sonnette d'alarme et dénonce au travers d'un communiqué la fermeture du service urologie de l'établissement romarimontain prévue en mars prochain.


L'association affirme même que la direction du centre hospitalier et l'ARS, Agence Régionale de Santé, auraient refusé l’embauche d’un médecin qualifié dans ce service. Après les fermetures de la diabétologie en septembre dernier, la cardiologie et la pneumologie en 2018, l'hôpital répond de moins en moins aux besoins d'une population qui peine déjà à trouver des médecins généralistes et spécialistes dans la vallée.

Pour l'ADEMAT-H, "la solution passe par une réévaluation du niveau de l’Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie aux environs de 4 à 5 % comme ne cessent de le réclamer les syndicats et organisations professionnelles, (ONDAM voté au parlement à 2.5 % en novembre 2019)."

Elle demande également que "cesse le processus de démantellement et la réouverture de otus les services hospitaliers supprimés" et la mise en place de consultations avancées en dermatologie et en ophtalmologie avec notamment des plages hebdomadaires pour les opérations de la cataracte.

Anne Didier 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire