Acte VIII : l'émeutier remis en liberté sous contrôle judiciaire

Publié le Vendredi 11 Janvier 2019

L'homme  interpellé jeudi dernier à Pont-à-Mousson par les hommes du RAID pour son implication présumée dans la dégradation d'un véhicule de police (photo) samedi 5 janvier en marge de l'acte VIII des gilets jaunes à Epinal a été remis en liberté ce vendredi.

 

Mis en examen, l'homme d'une trentaine d'années a été déféré devant le juge des libertés et de la détention qui n'a pas fait droit à la demande de placement en détention provisoire. Il a donc été remis en liberté mais placé sous contrôle judiciaire avec interdiction notamment de rencontrer les autres personnes mises en cause,  l'interdiction de sortir de Meurthe-et-Moselle, il a également dû remettre son passeport et a l'obligation de pointer une fois par semaine au commissariat de Pont-à-Mousson.

"Le parquet d'Epinal fera appel dès lundi de la décision du juge des libertés et des détentions" a annoncé le procureur de la république Nicolas Heitz.

N. Brédard

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire