Affaire Laura Randour : 10 ans de prison ferme pour « tir volontaire »

Publié le Jeudi 21 Janvier 2021

Le procureur de la République d’Épinal avait interjeté appel en décembre 2019 contre l’arrêt rendu à l’encontre de David Neuville, compagnon de Laura Randour, par la Cour d’assises des Vosges. Cette semaine, c’est la Cour d’Appel de Meurthe-et-Moselle qui jugeait David Neuville le compagnon de Laura Randour au moment des faits. 

Le Rambuvetais a été condamné pour « violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner » et a écopé de dix ans de prison ferme.

Laura Randour, une jeune femme de 18 ans, avait perdu la vie le 26 août 2017 à Rambervillers après avoir reçu un projectile en plomb en plein thorax tiré par la carabine à air comprimé de son compagnon. 

L. Buchler 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire