Assises : suite du procès de la jeune mère de famille

Publié le Vendredi 25 Janvier 2019

Le procès de la mère de famille jugée pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner suite au décès de son nourisson âgé de 8 mois se poursuit devant la Cour d'assises des Vosges. Les faits remontent à 2013, la jeune femme avait alors 19 ans, l'hypothèse du "bébé secoué" est privilégié.

 

L'accusée semble amnésique ce vendredi " je suis accusée à tort" et dit ne plus savoir ce qu’il s’est passé cette nuit là "avec le temps, j’ai oublié". Un expert psychiatre a livré ses conclusions : il n'a relevé aucun antécédent psychiatrique, signe d’anxiété ou de trouble psychologique, ni pathologie mentale caractérisée mais n'a pas exclu un trouble de la personnalité.

Le parquet a requis 10 ans de prison contre la jeune femme.

Photo : archives viàVosges

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire