Aurélien Fréchin poursuit
sa grève de la faim

Publié le Mardi 21 Mars 2017

Aurélien Fréchin, 30 ans, ex-veilleur de nuit au Foyer de l'enfance Chrysalide de Remiremont de 2008 à 2013, est en grève de la faim depuis ce lundi devant le Conseil départemental, rue de la préfecture à Epinal. Il réclame à la collectivité 53 000 euros pour des heures de travail non payées entre 2010 et 2013.

L'année dernière, le tribunal administratif de Nancy lui avait donné raison, en établissant une ''somme plafond'' de 59 000 euros. La collectivité territoriale avait alors évoqué un paiement de 28 000 euros, somme qui selon Damien Parmentier, directeur général des services au Conseil départemental, « était une base de discussion. Dans cette affaire, il n'y a aucun problème sur le fond ». Damien Parmentier regrettant par ailleurs qu'Aurélien Fréchin n'ait pas apporté certains éléments d'analyse, comme « une feuille de paie type, de son choix, pour établir un mode de calcul ». Ainsi que, tout récemment, un RIB pour commencer les versements. RIB qu'Aurélien Fréchin ne souhaite pas donner, craignant que cela ferme la porte des négociations. « Un dialogue de sourds qui dure » regrette-t-il.

 

Ludovic BISILLIAT

 

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire