Baguettes made in Vosges : un savoir-faire qui se transmet à Prey !

Publié le Mercredi 4 Décembre 2019

Le jeune Vosgien Nicolas Triboulot, connu notamment pour ses performances en trail, s'apprête à reprendre la société Vibrawell basée à Prey, non loin de Bruyères. Spécialisée dans la confection de baguettes en bois pour les percussions, cette entreprise, créée dans les années 80 a été reprise en 2006 par un couple d'Allemands. Ces derniers souhaitent aujourd'hui passer la main.

Elles sont en bambou, en rotin ou en bois local... les baguettes Vibrawell sont le résultat de plusieurs heures de travail. Confectionnées dans la scierie et calibrées en fonction de l'usage souhaité, elles passent ensuite dans l'atelier de couture pour y ajouter les têtes en caoutchouc, en tissu ou en feutre. Chacune permettra alors d'offrir une sonorité différente sur les instruments tels que le xylophone (lames en bois), le vibraphone (lames en métal) ou le marimba (grand xylophone africain).

Portrait d'une activité qui se porte bien, ce mercredi soir dans votre journal, à 18 heures.

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire