Les bureaux de Qwant à Épinal fermeront définitivement leurs portes au mois de juillet !

Publié le Mercredi 17 Juin 2020

L' information a été révélée ce mercredi dans un communiqué de presse de la liste Épinal 2020 menée par Benoît Jourdain avec Christophe Petit. En effet, le moteur de recherche français qui se voulait concurrent de Google avait déployé en 2017 une antenne au sein de la Maison Romaine, et y avait repris l’entreprise Xilopix (créée en 2011), alors en liquidation judiciaire. Mais aujourd’hui la société française serait en difficulté, c’est pourquoi elle aurait choisi de réduire de 25 % ses effectifs, soit 30 postes au total sur les 120 qu’elle compte sur tout le territoire.

Pour se faire, deux sites vont être fermés : ceux d’Ajaccio (avec Qwant Music) et donc d’Épinal (avec Qwant Enterprise) qui ne comptait plus que 9 salariés en 2020.

Une nouvelle que regrette  le Maire de la ville Michel Heinrich et son équipe qui, par le biais de la SEM (Société d'Economie Mixte) de  développement économique Épinal-Golbey, avaient à l’époque débloqué 450 000 euros pour aider au démarrage de l’entreprise Xilopix.

Un investissement aujourd’hui décrié par Benoît Jourdain qui  souhaite la fin de la SEM qui, je cite, « a coûté plusieurs millions d’euros aux contribuables sans aucun résultat sur l’emploi et l’activité économique ». Ce à quoi Michel Heinrich répond que cette même SEM a tout de même contribué au lancement d’une quarantaine d’entreprises grâce au Quai Alpha (6 nouveaux projets y seront accueillis cet été) et à la réussite de la Green Valley. Il ajoute même que « tout cela a un coût, il fallait prendre des risques ».

Anaïs Gall

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire