Bussang : la destruction du presbytère décriée par les protecteurs du patrimoine

Publié le Vendredi 26 Avril 2019

Vieux de près de 300 ans, l'édifice religieux de Bussang est en cours de démolition depuis ce mardi, sur décision de la mairie. Un chantier pointé du doigt par les associations de protection du patrimoine, qui crient au scandale. 

 

Ce petit bâtiment avait jusque là résisté aux affres du temps, y compris à la Révolution française, qui a pourtant bien failli le détruire. Mais sa démolition naîtra finalement d'une décision communale en 2019.


Pour la plupart des associations de conservation du patrimoine, c'est une décision catastrophique. "Je suis absolument écœuré" confie Jean-François Michel, président de l'association Saône Lorraine. Avant d'ajouter : "c'est un geste barbare et inculte, c'est désolant pour les Vosges et pour le patrimoine français". Il affirme avoir adressé un courrier au Maire de Bussang, Alain Vinel, afin de témoigner son mécontentement. Ce dernier serait resté sans réponse.

Même constat pour Alexandra Sobczak, présidente fondatrice de l'association Urgences Patrimoine qui a tenu à interpeller l'édile bussenet. Face à la destruction du presbytère, elle s'indigne sur les réseaux sociaux : "Nous avons encore eu un petit espoir de voir sa magnifique charpente sauvegardée à titre de "mémoire", comme le Maire l'avait envisagé. Mais non, même pas... à la benne l'histoire locale, à la benne la mémoire des petits bâtisseurs..." Selon ses dires, la démolition serait justifiée par le fait qu’il n’y ait "pas de projet suffisamment abouti pour assurer la pérennité de l'édifice." Impossible toutefois de s’en assurer...

En effet, malgré plusieurs tentatives pour contacter le maire de la commune, nos appels sont également restés sans réponse.


Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire