Café littéraire à la maison d'arrêt d'Epinal

Publié le Lundi 27 Janvier 2020

C’est un événement qui prend de l’ampleur, décliné dans les bibliothèques, les librairies, les établissements scolaires et même ici, à la maison d’arrêt d’Epinal. La semaine de la lecture permet aux détenus volontaires de se pencher sur les oeuvres d’un auteur avant d’en discuter avec lui, ou en l’occurrence ce lundi après-midi, avec elle. Anne Calife intervient régulièrement dans les centres pénitentiaires. Elle a écrit une quinzaine de livres qui traitent de la folie, de l’exclusion, de l’addiction et apprécie d’en débattre avec ses lecteurs.
L’échange aura duré une bonne heure ce lundi. Auteure et lecteurs discutant de leurs différentes expériences. Une petite parenthèse littéraire pour sortir un instant du quotidien de la maison d’arrêt.

Reportage complet dans notre JT de ce lundi 18 h.

Anthony Sap

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire