Le canoë biplace privé de compétitions internationales

Publié le Lundi 26 Mars 2018

« Un dégoût profond pour ces personnes qui décident pour les autres » a tweeté le Vosgien Matthieu Péché. Gauthier Klauss a lui sobrement écrit : « Aujourd'hui nous sommes morts ! ».

 

La Fédération internationale de canoë (ICF) a publié samedi un communiqué indiquant la disparition du calendrier 2018 de la Coupe du monde de canoë biplace hommes (six dates de juin à septembre) et du Championnat du monde (initialement prévu fin septembre à Rio)

Le C2, c'est bien sûr la discipline des Spinaliens Matthieu Péché et Gauthier Klauss, médaillés de bronze aux JO de Rio en 2016 et champions du Monde en titre. Un titre décroché en septembre dernier à Pau. Ce qui veut dire que les deux céistes vosgiens vont le garder pour un bon bout de temps !

Pour l'égalité des genres

 

Ce qui a motivé cette décision : la volonté de développer, par souci d'égalité des genres, le C2 mixte, discipline qui remplacera le C2 hommes aux JO de Tokyo en 2020. Autre argument de la fédération internationale : le nombre peu élevé d'engagés pour donner lieu à un véritable circuit international.

Une décision également amèrement reçue par Richard Péché, du GESN : « La flotte des canoës biplace homme a été sabordée ! La catégorie C2 hommes, si chère à la France et aux nations européennes, est rayée de la carte. C'était pourtant si spectaculaire. L'intention louable d'équilibrer le nombre d'hommes et de femmes en canoë kayak slalom et course en ligne avait condamné le C2H slalom à disparaître des JO de Tokyo. Dur à avaler. Ceci fait, un peu moins de bateaux se sont présentés sur les compétitions en 2017, certains athlètes, après l'olympiade 2016, ont rangé les pagaies ».

A nos confrères de Vosges matin, Julien Gaspard, président du GESN et vice-président de la fédération française, a précisé : « C'est dommage d'en arriver là. Pourquoi mettre des disciplines en opposition ? ».

Dernière sortie des Klapé en juin à Prague


Ainsi, les championnats d'Europe qui se tiendront du 1er au 3 juin à Prague représenteront la dernière sortie commune de Matthieu Péché et Gauthier Klauss. Une sortie qu'ils ont annoncée vouloir honorer, certes, mais l'amertume sera assurément grande.

 

Ludovic Bisilliat

 

 

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire