Capavenir Vosges : le projet de parc "contes et légendes" avance

Publié le Vendredi 24 Janvier 2020

Une conférence de presse s'est tenue ce vendredi après-midi en mairie de Thaon-les-Vosges pour faire le point sur le projet de parc à thème qui doit prendre place dans la friche industrielle de la BTT.

 

Le propriétaire du site et homme d'affaires Alain Thirion était présent, de même que les futurs gérants et investisseurs, un consortium de professionnels des parcs de ce genre. Le futur gérant, Arnaud Coste, est d'ailleurs à la tête du groupe Wikiparc basé dans le sud-ouest près de Bayonne, qui a lancé plusieurs parcs en France.

On a appris ce jour que le tour de table financier était tout près d'aboutir. Il regroupe la Caisse des dépôts et consignations, les collectivités (la région Grand Est ferait de ce projet l'un de ses 3 plus importants de la mandature en cours) et les financeurs privés. Il est question d'une mise de départ d'une trentaine de millions d'euros, pour un futur parc de 13 à 15 hectares à terme, qui espère attirer entre 150 et 200 000 visiteurs dès sa première année d'exploitation, à savoir 2023.

Quant aux aménagements, les tenants du projet ont été séduits par l'existant et veulent donc utiliser le patrimoine bâti en le réhabilitant, sans décors factices. Une douzaine "d'unités de divertissement" comme disent les professionnels, sont à l'étude. On devrait y retrouver des contes universels (type Perrault ou Grimm) mais aussi des ancrages plus locaux (le Sotré, St-Nicolas...).

L'aménagement du site prévoit une partie couverte et une partie extérieure, pour pouvoir faire vivre ce parc "contes et légendes" environ 200 jours par an. Les exploitants parlent d'une centaine d'emplois créés, à 90% locaux.

J-F. Verrier

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire