Cette semaine sur viàVosges…

Publié le Lundi 22 Février 2021

Lundi
- à 17h45 dans Entre nous, court entretien politique avec Lou Noirclère, d'Europe écologie Les Verts
- à 18 h, journal, météo, puis Entre nous.
- à 19 h, Côté sports avec Alexandre Klein, central du SAS Volley (retour sur le match contre Arles, le début d'année 2021, son parcours, etc.) et Jean-Charles Mourot, président de l'AS Plombières (inquiétude pour les licenciés et la situation du foot amateur, reprise du N2...). Autres actus : le résultat des Louves à Harnes, celui de l'EHC à Clermont-Ferrand, et en sports d'hiver (fin des mondiaux de biathlon, mondiaux ski alpin / slalom).
- à 19h30, Le Journal des territoires.
- à 20 h, rediffusion de votre JT de 18 h, météo puis Entre nous.
- à 20h45, documentaire Le monde comme il va, ‘‘Waiting for Gaza’’ de Guillaume Kozakiewiez. Arab et Tarzan Abu Nasser, deux frères jumeaux originaires de la Bande de Gaza, ont 30 ans et le cinéma chevillé au corps, au point de sembler eux-mêmes des personnages échappés d'une fiction...  Aujourd'hui, deux ans après leur sélection cannoise, ils préparent leur deuxième long métrage à Paris, où ils ont obtenu le statut de réfugiés politiques.
- à 22 h, Côté sports.
- à 22h30, rediffusion de votre JT de 18 h, météo puis Entre nous.
- à 22h55, entretien politique Place publique avec Cédric Haxaire.

Mardi
- à 17h40, émission Ça va chez vous ? (rediffusion).
- à 17h55, programme court Un jour.
- à 18 h, journal, météo puis magazine Gu’Est.
- à 19 h, émission de bande-dessinée Cases à bulles.
- à 19h30, Côté sports.
- à 20 h, rediffusion de votre JT de 18 h, météo puis magazine Gu’Est.
- à 20h45, concert du festival Les Vagamondes : ‘‘Sous un ciel bas’’ de Wael Ali.

Mercredi
- à 17h45, En fin de compte, quelques jours avant l’ouverture de la pêche à la truite, revient à la pisciculture du Clerjus.
- à 18 h, journal, météo puis En fin de compte.
- à 19 h émission de rendez-vous Qu’on se le dise, focus sur le groupe solidaire citoyen fondé il y a plusieurs mois maintenant avec Christophe Thomas, sur les sapeurs-pompiers avec le colonel Sacha Demierre et enfin sur la plateforme Le Siestard avec Olivier Géhin.
- à 19h30, Business club de France, puis Une semaine dans la Grand Est.
- à 20 h, rediffusion de votre JT de 18 h, météo puis En fin de compte.
- à 20h45, documentaire Grand Est, ‘‘Vins de Lorraine, un terroir réinventé’’ de Corrine Toussaint (rediffusion). En 2017, les vins de Lorraine remportaient 15 médailles, dont cinq d’or, au concours général agricole. Qui aurait pu prédire ce miracle il y a une trentaine d’années... quand Gris de Toul et Blanc de Moselle faisaient sourire et que la vigne avait d’ailleurs presque disparu ?

Jeudi
- à 17h45, programme sans commentaire Sur le vif.
- à 18 h, journal, météo et Sur le vif.
- à 19 h, dans La Vie en Vosges, voyage par procuration avec nos trois invités. Ils ont parcourus le monde ou tout du moins une partie. Florent Defay a traversé plusieurs pays du monde pendant trois ans, et Antoine Tessier et Carla Tottoli ont écourté leur périple en raison de la crise sanitaire.
- à 19h30, magazine Sur ma route avec les Vosgiens Vincent Munier et Joël Couchouron (rediffusion).
- à 20 h, journal, météo et Sur le vif.
- à 20h45, émission de politique Place publique avec Cédric Haxaire, maire LR de Thaon-les-Vosges.

Vendredi
- à 17h50, Sports week-end.
- à 18 h, journal, météo et Sports week-end.
- à 19 h, Ça va chez vous ? est à Girecourt-sur-Durbion : rencontre avec la maire Sandrine George, l’artiste plasticienne Delphine Aubry et Thierry Courtalon, propriétaire du château de Girecourt-sur-Durbion.
- à 19h30, magazine culinaire A feu doux La compil' : La Marmite beaujolaise.
- à 20 h, journal, météo et Sports week-end.
- à 20h45, concert du festival Les Vagamondes : ‘‘Sous un ciel bas’’ de Wael Ali.

Samedi
- à 18 h,  hockey, retransmission en direct Epinal – Mont-Blanc.
- à 20h45, concert jeunesse : Wheepers Circus.

Dimanche
- à 17 h, documentaire Grand Est, ‘‘Rodina’’ de Jean-Louis Sonzogni. Elles se prénommaient Galya, Alexandra et Nadiedja. Partisanes soviétiques, elles furent arrêtées par les nazis puis réduites au travail forcé dans une mine de Lorraine. Elles décideront de s'en évader et formeront le seul détachement féminin de la résistance française : le groupe "Rodina".

A bientôt sur votre chaîne départementale !

Ludovic Bisilliat

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire