« Collège au cinéma » : le président du Conseil Départemental dénonce des incohérences

Publié le Vendredi 20 Novembre 2020

Prévu par le Ministère de l’Éducation dans le cadre de l'apprentissage par l'image, le dispositif « Collège au cinéma » a été interrompu lors de ce deuxième confinement, depuis la fermeture des salles de projection. Une mesure injustifiée selon François Vannson, président du Conseil Départemental des Vosges, qui a décidé d'écrire au 1er Ministre.

Dans son courrier, le président du CD88 rappelle que « les activités périscolaires de nature artistiques et sportives sont autorisées si elles se déroulent dans la continuité du temps scolaire et au sein des seuls établissements d’enseignement autorisés à recevoir du public, ou au sein d’établissement se situant à immédiates proximités ». Or, les complexes cinématographiques ont été contraints de refermer leurs portes au public le 28 octobre dernier, y compris aux scolaires. Pour François Vannson, cette décision n'est pas justifiée car « elle empêche les cinémas d’exercer leur mission d’éducation à l’image [...] et porte préjudice à l’épanouissement culturel des collégiens. Cette situation est d’autant plus injustifiée que depuis septembre, les cinémas se sont organisés pour accueillir des séances scolaires et ont largement démontré leur capacité à le faire dans le plus strict respect des règles sanitaires. »

Un courrier que l'élu vosgien conclut en demandant que le 1er Ministre étudie la possibilité de modifier l'article de loi concerné, afin de permettre aux cinémas de rouvrir aux élèves.

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire