Contrexéville : une famille albanaise expulsée

Publié le Mercredi 2 Octobre 2019

C'est l'incompréhension totale qui règne depuis ce matin chez l'ensemble des bénévoles de l'association Asil'Accueil 88 suite à l'expulsion de la famille Sala à Contrexéville.

Selon Jean-Louis Didelot, le porte-parole d'Asil'Accueil 88 "Zamir, sa compagne Rumejsa et leurs quatre enfants ont été embarqués par la police à 6h ce mercredi, à grands renforts de moyens (véhicules et forces de l'ordre)". La famille a fui l'Albanie il y a 5 ans, est passée par l'Allemagne avant de rejoindre la France. Bien intégrés au sein de la commune vosgienne, ils prenaient des cours de français et les enfants étaient scolarisés. 

Les bénévoles de l'association sont sous le choc et ne comprennent pas "cet acharnement et cette débauche de moyens et d'argent".

Refus de quitter le territoire

La Préfecture des Vosges s'est également exprimée dans un communiqué ce matin confirmant que la famille a bien été reconduite en Albanie ce 2 octobre à 11h.

"Entrés irrégulièrement en France le 23 septembre 2017, ils ont demandé l’asile, que l’OFPRA, Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides, puis la Cour Nationale du Droit d’Asile, leur ont refusé. Après examen attentif de leur situation administrative, il leur a été notifiée, le 24 janvier 2019, une obligation de quitter le territoire français dans le délai de trente jours, accompagnée d’une proposition d’aide au retour volontaire, qu’ils ont refusée. (...) Au constat à la fois de leur volonté de ne pas respecter l’obligation de quitter le territoire français qui leur est faite et du fait qu’ils ne remplissaient aucune condition leur permettant de se voir délivrer un titre de séjour, ils ont donc été éloignés du territoire français."

Anne Didier

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire