Covid-19 : un conseil des territoires pour la culture

Publié le Mardi 5 Mai 2020

Alors qu'ils sont nombreux, dans le secteur de la culture, à se poser des questions et attendre les réponses, Josiane Chevalier, préfète de région, a installé ce lundi, en présence de Jean Rottner, président du Conseil régional, le Conseil des territoires pour la culture du Grand Est qui réunissait les représentants régionaux de différentes associations et fédérations : Association des maires de France, Association des départements de France, Association des régions de France, Fédération nationale des collectivités pour la culture, Association des maires ruraux de France, Association des communautés de France, France urbaine, Villes de France, Villes et banlieues.

« Cette instance de dialogue entre l’État et les collectivités territoriales est indispensable dans le cadre de la crise sanitaire actuelle qui affecte profondément et durablement la vie artistique et culturelle de notre pays » nous explique-t-on dans un communiqué.

Les échanges ont porté sur les aides apportées au secteur culturel par l’État et les collectivités, sur les problématiques rencontrées par les festivals et le fonctionnement des établissements culturels (notamment la question des musées et des bibliothèques), sur l'accès au travail partiel par les établissements publics de coopération culturelle ainsi que sur les tournages de cinéma. 

S’agissant des aides au secteur, Josiane Chevalier a souligné l’action menée par les services de l’État pour soutenir tous les acteurs culturels du territoire - artistes, associations, lieux - avec le maintien et le versement simplifié des subventions, les dispositifs mis en place par le gouvernement et les fonds d’urgence et de secours mis en place par le ministère de la Culture. 

Par ailleurs, une cellule festivals a été mise en place par le ministère de la culture, avec une adresse dédiée pour les organisateurs du Grand Est. Une réflexion est également menée avec les musées et les bibliothèques en vue de leur réouverture potentielle, et le site #culturecheznous propose désormais 700 offres culturelles en ligne, dont une cinquantaine sur le Grand Est. 

Le prochain Conseil devrait se dérouler dans un mois.

De culture justement et des difficultés rencontrées par les professionnels du secteur il sera question dans notre journal de ce mardi avec Ophélie Lazzarini qui a fondé à Epinal en avril 2019, l’entreprise ORA Audiolight, prestataire technique dans 2 secteurs particulièrement touchés en terme d’activité depuis le début du confinement, l’événementiel et le spectacle vivant.

Anthony Sap

Photo : illustration

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire