Covid : les sapeurs-pompiers vaccinés en interne au sein de leur Direction départementale de Golbey

Publié le Jeudi 18 Février 2021

Ils sont parmi les acteurs en première ligne dans la lutte contre l’épidémie, notamment lors des opérations de dépistages… sur les près de 3 100 sapeurs-pompiers vosgiens (2 940 volontaires et 150 professionnels), 200 ont déjà reçu une dose de vaccin anti-Covid, en l’occurence celui du laboratoire AstraZeneca.
Des vaccinations réalisées, quelque soit l’âge, en janvier en centres hospitaliers. Et depuis la semaine dernière à Golbey dans le cabinet médical de leur Direction départementale, visité ce jeudi par le préfet Yves Séguy.
Selon le colonel Sacha Demierre, les effets secondaires du vaccin AstraZeneca n’entravent pas cette campagne de vaccination en interne, et « comme dans tous les autres centres de vaccination, nous gardons les personnes vaccinées sous surveillance pendant une demi-heure, et en cas de survenance d’effets secondaires nous les invitons à prendre du paracétamol ».

Montée en puissance


Ce centre de vaccination interne est à ce jour en capacité de piquer 50 à 60 personnes par semaine, sur quatre demi-journées. « Nos volontaires et professionnels viennent selon leurs disponiblités », détaille Sacha Demierre. « Le dispositif semble à cette heure adapté, mais au besoin nous pourrions également équiper et approvisionner nos casernes de Remiremont, Saint-Dié-des-Vosges et Vittel. »

Selon le préfet, un peu plus de 15 000 personnes ont déjà été vaccinées dans les Vosges. Quant à l’épidémie, « la sitation est faussement calme, la vigilance de tous reste de mise ». En ce qui concerne la vaccination, son déploiement continue à monter en puissance.
Prochaine actualité : à partir de mercredi prochain (le 24), les médecins généralistes pourront à leur tour vacciner dans leurs cabinets.

Ludovic Bisilliat, photos Hélène Leplat

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire