Culture : du nouveau au MDAAC

Publié le Lundi 25 Septembre 2017

Le musée départemental d’art ancien et contemporain, le MDAAC informe ses visiteurs que dans le cadre de la préparation de son nouveau parcours permanent Beaux-Arts, certains espaces situés au 1er étage ne seront plus visibles jusqu’au 24 novembre inclus.
_ La salle Oulmont (salle des portraits) est fermée à partir du 19 septembre
_ La salle de peinture française-italienne est fermée à partir du 27 septembre
_ La salle de peinture hollandaise est fermée à partir du 16 octobre
A compter de ce jour et jusqu’au vendredi 24 novembre 2017, le demi-tarif s’appliquera à tous les visiteurs.

Découvrir autrement

Afin de permettre au visiteur de mieux s’approprier les œuvres et leur signification, le musée départemental prévoit d’ajouter, chaque année, des dispositifs de médiation au sein du parcours permanent.

Les explications qu’ils contiennent seront en français et en anglais. Ils s’adresseront aux visiteurs de tous âges, petits et grands.

Les premiers dispositifs ont fait leur apparition dans les salles : l'un dédié à l’horloge du Boudiou, l'autre est une vitrine spécialement conçue pour la mise en valeur de trois vases Art Nouveau, dont le vase Seulette suis, seulette veux être d’Emile Gallé. Un système lumineux permet d’éclairer l’intérieur des œuvres pour en découvrir toute la finesse.

Les salles d’archéologie s’enrichissent, quant à elles, d’une frise monumentale illustrant les grandes périodes de l’Humanité, depuis l’apparition de l’Homme en Europe jusqu’au Haut Moyen Âge. L’occasion de réviser la chronologie et de découvrir le patrimoine du département des Vosges.

Et puisqu’il est question de temps, un dispositif inédit permettra de découvrir le fonctionnement d’une horloge solaire portative.

C’est dans ce même esprit que trente œuvres du musée ont été sélectionnées pour bénéficier, de 2017 à 2019, d’un dispositif scénographique ou de médiation.

Les nouvelles salles de peintures des 16ème, 17ème et 18ème siècles seront les premières à être équipées de bornes multimédias, dès la fin du mois de novembre, à l’occasion de l’ouverture du nouveau parcours Beaux-Arts.

Une boîte tactile sera également, prochainement, mise à disposition dans les espaces d’art contemporain pour le public scolaire.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire