Culture : prolongement des indemnités pour les intermittents du spectacle

Publié le Mercredi 6 Mai 2020

Dans une visioconférence tenue ce matin avec une douzaine d'artistes et retransmise en direct, le Président Emmanuel Macron a annoncé vouloir prolonger les aides dédiées aux intermittents du spectacle.

"Je veux qu'on s'engage à ce que les artistes et techniciens intermittents [voient leurs droits]prolongés jusqu'à fin août 2021" a affirmé E. Macron ce mercredi matin face à une douzaine de personnalités issues du monde du spectacle. Parmi elles : les réalisateurs Olivier Nakache, et Éric Tolédano, la chanteuse Catherine Ringer et l'actrice Sandrine Kiberlain, entre autres.

En effet, le régime des intermittents du spectacle est très spécifique en France : pour avoir droit à l'assurance chômage, ces derniers doivent avoir cumulé 507 heures de travail sur douze mois. En l'occurence, avec le plan de déconfinement qui pour l'heure exclut la reprise de la plupart des activités culturelles, l'année risque d'être difficile pour les professionnels du secteur.

Ainsi, comme le retranscrivent nos confrères de France Info, trois axes de relance ont été proposés par le président :

  • Faire revivre les lieux de création, en adaptant les manières de faire et d'interagir avec le public aux contraintes de l'épidémie.
  • Créer un fonds d'indémnisation pour les tournages annulés. Pour ce faire, E. Macron a assuré qu'il mettrait les banques et assurances face à leurs responsabilités. Les tournages pourront reprendre au cas par cas, à partir de fin mai.
  • Élaborer un grand programme de commandes publiques visant notamment les jeunes créateurs de moins de 30 ans, quitte à proposer "une saison hors norme".

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire