Désinfection de l’espace public : la Préfecture recommande aux maires d'attendre

Publié le Lundi 6 Avril 2020

Il y a quelques jours, nous vous montrions l’initiative de la mairie de Remiremont (photo ci-dessus) de désinfecter son espace public de centre-ville (notre reportage du 31 mars), une initiative, à Remiremont comme dans d’autres communes, qui a fait réagir.
Ce lundi, le Préfet des Vosges indique dans un communiqué, et comme il l’a fait auprès des maires vosgiens, que ‘‘le ministère des Solidarités et de la Santé a saisi le Haut Conseil à la Santé Publique (HCSP) le 26 mars afin d’expertiser si la désinfection de tout ou partie de l’espace public est opportune au regard du bénéfice attendu de cette pratique et des risques associés, qu’ils concernent le public, les travailleurs ou l’environnement.
Dans l'attente, et sans qu'il soit possible d'anticiper l'avis que rendra le HCSP, il est à noter que l'usage massif de produits de désinfection en plein air est susceptible d'avoir un impact sur le fonctionnement des stations d'épuration, sur l'environnement et sur la mise en tension potentielle des approvisionnements en javel.

En effet :
- ces produits contiennent des substances actives qui seront propagées dans l'environnement et les réseaux de collecte / assainissement, après ruissellement. Leur impact pourrait donc dépasser la seule désinfection de rue.
- l'usage massif de produits désinfectants peut favoriser l'apparition d'espèces résistantes. C'est ce qui a été constaté dans de nombreux pays pour l'usage des produits anti-moustiques, par exemple, ou encore en Europe avec le développement de l'antibiorésistance.

Il est donc recommandé aux maires d'attendre les conclusions du HCSP, et il est en tout état de cause nécessaire de s'assurer que de tels produits respectent les autorisations de mise sur le marché. Ces autorisations sont délivrées par l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail et comprennent les conditions d’utilisation de ces produits.

Ludovic Bisilliat (avec communiqué)

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire