Diego Pallavas, 1Fréquençable, Stygmate en concert au Thillot ce samedi !

Publié le Mercredi 6 Mars 2019

Du lourd samedi soir, à 20h, sur la scène de la médiathèque du Thillot avec un grand concert de soutien à Ok Chaos. Créée il y a plus de 20 ans, l'association souhaite continuer à promouvoir et développer les musiques actuelles en milieu rural, notamment dans la vallée de la Moselle... Et pour cela, elle a besoin de vous !

 

 

Au programme, 4 groupes, du punk rock et du hip hop fusion  :

Diego Pallavas (Grand Est) et son vrai faux punk rock reviendra au Thillot pour un set à la fois énergique, théâtral et sarcastique. Après presque 15 ans à sillonner les routes de France et d’Europe (Suisse, Belgique), l'ex trio passé en quatuor est devenu une véritable référence du punk rock hexagonal aujourd’hui. Ils viendront avec leurs valises pleines de tubes et d’humour pour un concert qui s’annonce comme toujours excellent ! (photo ci-dessous)

Après avoir partagé la scène avec les plus grands, Parabellum, Warum Joe, The Vibrators, UK Subs… les parisiens de Stygmate, se produiront  pour la première fois sur la scène du Thillot pour livrer leurs morceaux punk rock alterno.

1frékençable (hip hop fusion) le groupe vosgien formé en 2017 officie dans un registre fusion alliant rythmiques groovys, riffs métal et flow incisif avec des textes sans compromis. L'ensemble est renforcé par l'usage de machines, samples et scratchs pour un mélange hybride et très percutant.

Et enfin les Romarimontains d'Outspoken feront l’ouverture de cette soirée très « punk rock ». Le groupe reprend à son compte ce style tant musical que vestimentaire, ces sonorités et ses thèmes de prédilection, à la différence près que le chant est en français !

(Diego Pallavas, crédit photo : b2b)


Tarif normal : 6€ sur place et tarif de soutien 8€ ou plus.

Ouverture des portes à 20h.


Renseignements complémentaires : 

http://association.okchaos.free.fr/
https://www.facebook.com/Asso.Ok.Chaos

Anne Didier

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire