Elivia : les syndicats et la direction tombent enfin d'accord

Publié le Jeudi 11 Avril 2019

Après des mois de négociations concernant le sort des 81 salariés de l'usine Elivia, spécialisée dans transformation de viande bovine à Eloyes, les syndicats ont enfin trouvé un terrain d'entente avec la direction. Un accord a été signé par les différentes parties (FO, CGT, CGC) en début de semaine.

Les organisations syndicales n'ont en effet rien lâché pour obtenir des conditions acceptables pour les 81 salariés concernés par la fermeture du site Elivia à Eloyes. Rappelons que plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) initialement proposé par la direction n'avait pas convaincu les syndicats. Plus de 60 heures de négociations ont été nécessaires pour tomber finalement d'accord. Primes extralégales, reclassement des salariés, meilleur accès à la formation... "Nous avons obtenu un dispositif de reclassement plus recevable pour les employés. Le plan de base proposé par la direction d'Elivia a été multiplié par trois !" se félicite Christian Leneutre, délégué syndical central de Force Ouvrière. Avant d'ajouter : "dans l'état actuel de santé du groupe Elivia, qui a perdu près de 21 millions d'euros, nous avons obtenu le maximum de ce que nous pouvions espérer". Ainsi, à l'issue d'une énième réunion en début de semaine, les trois organisations syndicales ont enfin ratifié un accord avec la direction, en ayant le consentement de la majorité des salariés de l'usine. "Nous avons procédé à un vote avant de signer. Au final, 92% des employés ont accepté les conditions proposées par la direction" précise Christian Leneutre.

Une manifestation reste tout de même prévue deux jours avant la fermeture définitive qui aura lieu le 31 mai prochain.

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire