Enlèvement de Mia : un 4ème homme arrêté en Meurthe-et-Moselle

Publié le Vendredi 16 Avril 2021

La petite Mia 8 ans, ainsi que sa mère Lola Montemaggi, soupçonnée d’être impliquée dans l’enlèvement de sa fille mardi 13 avril au matin dans le village des Poulières près de Bruyères, sont toujours activement recherchées, mais l’enquête progresse.

 

Le procureur de la république d’Epinal est revenu lors d’une conférence de presse ce vendredi à la mi-journée sur une information capitale tombée hier, l’arrestation de quatre hommes, dont trois en région parisienne et un en Meurthe-et-Moselle, ravisseurs présumés de l’enfant. Mis en garde à vue, et auditonnés, ils ont déclaré aux enquêteurs que la mère les avait sollicité pour le rapt de sa fille dont elle se disait injustement séparée, la fillette était en effet placée par décision de justice chez sa grand-mère maternelle.

L’enquête a permis également d’en savoir plus sur le mode opératoire de l’enlèvement avec des mouvements de voitures d’hommes et d’une femme repérés par des témoins à proximité du lieu de l’enlèvement, dont un véhicule immatriculé en Belgique.

Le procureur Nicolas Heitz n’exclue pas une fuite de la mère avec Mia à l’étranger, la jeune femme âgée de 28 ans, avait d’ailleurs déjà tenu des propose en ce sens, "désirant partir avec sa fille à l’étranger et passer selon ses termes sous les radars de la république". Les faits par ailleurs se sont déroulés dans les Vosges, proche de régions frontalières, la justice française a demandé le soutien des forces de police internationale.

Reportage complet dans notre JT de 18h, retrouvez sur notre page Facebook l'intégralité de la conférence de presse du procureur de la république.

M-D. Rogovitz

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire