Epinal : Amazon doit démonter son casier installé sur le parvis de la gare !

Publié le Mercredi 6 Mars 2019

Dans un courrier adressé lundi à la SNCF, le maire LR d'Epinal Michel Heinrich lui fait part de la décision de l'architecte des bâtiments de France concernant le casier Amazon installé l'automne dernier sur le parvis de la gare. Installation réalisée sans aucune demande ni concertation préalable avec la Ville ou avec les commerçants alentours.

 

En raison de la proximitié de l'église Notre-Dame-au-Cierge et de ses vitraux classés, l'architecte des bâtiments de France a émis un avis défavorable, considérant, selon le courrier de Michel Heinrich, « que l'aspect du dispositif situé en abords et dans le champ de visibilité d'un monument historique nuit notamment à la perception de la gare et à la qualité de l'espace public qui forme ce parvis ».

Michel Heinrich souligne également « l'impact visuel important de ce matériel installé sur une place qui se veut qualitative et qui a fait l'objet de nombreux investissements (…) J'attends, dans ces circonstances, une réponse immédiate et claire de la SNCF quant aux suites données à cette décision, faute de quoi je serais contraint de saisir la juridiction compétente ».

 

De son côté, celle que l'on peut considérer dans cette affaire comme ''lanceur d'alerte'', la libraire Isabelle Colin du Quai des mots, librairie située juste en face de la gare, se réjouit de cette décision. Elle attend par ailleurs une autre réponse d'importance de la SCNF, à propos d'une éventuelle indemnisation du préjudice commercial subi. « Pour l'instant, avec mon avocat Olivier Cousin, nous nous contentons d'échanges amiables, mais nous pourrions aller plus loin si nos demandes restent sans réponses ».

 

A noter que depuis fin février, le casier Amazon n'est plus en fonction. Sera-t-il prochainement enlevé et déplacé, à l'intérieur de la gare ou ailleurs ? Réponses certainement dans les semaines à venir.

 

Ludovic Bisilliat

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire