Epinal : les salariés du centre de tri de Razimont devant la préfecture

Publié le Mardi 10 Juillet 2018

Une quarantaine de salariés du centre de tri de Razimont manifestaient leur mécontentement, ce mardi matin, devant la préfecture des Vosges à Epinal.

En cause, comme nous vous le révélions la semaine passée, la décision d'Evodia (ex-SMD) de confier le contrat du tri sélectif, soit 18 000 tonnes par an, à l'entreprise alsacienne CITRAVAL.

Suez, qui le détenait jusque là, perd donc à compter du 5 novembre ce marché qui représente plus de 50% de l'activité du centre de tri spinalien. Principale conséquence : la perte de 17 emplois sur le site, qui pourraient être repris par le nouveau prestataire sur le site de Chavelot qui devrait être construit d'ici début 2020. Les salariés dénoncent le manque de transparence et d'information dans cette affaire et s’interrogent sur l’intérêt de construire un nouveau centre de tri à Chavelot alors que le leur à tout juste trois ans.

Anthony Sap, Jean-François Verrier et Aurélie Colombel

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire