C'est l'heure de « l'Ortieculture » à Roville-aux-Chênes

Publié le Jeudi 16 Avril 2020

À l’École d’Horticulture et de Paysages de Roville-aux-Chênes, ce sont près de 300 000 jeunes plants d’orties qui devaient partir vers différentes destinations dont l’Italie, mais sont restés bloqués sur site à cause de la pandémie de Covid 19 et des règles de confinement.

L'ortie possède des vertus médicinales, on peut l’utiliser dans l’alimentation et elle peut même servir dans la fabrication de fibre textile. Un agriculteur bio de Doncières l’utilise pour l’alimentation animale.

Ne manquez pas notre reportage complet, la semaine prochaine dans journal de 18h.

Pour info : l’École qui ne peut organiser ses Portes Ouvertes habituelles vient d’ouvrir un site de commande en ligne et un drive pour satisfaire sa clientèle.

Thierry Lasson

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire