Face à la crise, l’hôpital s’organise

Publié le Jeudi 29 Octobre 2020

Suite aux annonces gouvernementales ce mercredi soir et face à une recrudescence massive de l’épidémie de Covid 19, les structures hospitalières vosgiennes se réorganisent. C’est le cas du Centre Hospitalier Émile Durkheim (CHED) à Épinal, qui remet en place une cellule de crise.

Cette cellule de crise sera activée dès ce jeudi après-midi et se tiendra de manière hebdomadaire afin de s’adapter à l’évolution de l’épidémie dans les Vosges. En parallèle, des « flashs infos » seront remis en place en interne, pour faciliter la communication entre les différents services concernant les patients hospitalisés pour cause de Covid. Pour l’heure, la direction et les soignants se penchent sur les mesures sanitaires à adopter, à savoir : les conditions d’accès au CHED, les visites en EHPAD ou à l’hôpital et l’éventuelle reprogrammation des interventions chirurgicales.

Le nombre de cas Covid hospitalisés est en hausse !

Désormais, 24 patients sont hospitalisés au CHED pour cause de Covid, dont 7 en service de réanimation. L’hôpital d’Épinal se veut tout de même rassurant : au total, ce service dispose de 12 lits et peut augmenter sa capacité d’accueil à 23 lits. Pour l’heure la situation est donc sous contrôle même si les patients devraient affluer dans les jours à venir. Pour éviter que la situation ne devienne critique, les soignants en appellent à la responsabilité de chacun et demandent aux Vosgiens de respecter le confinement et les gestes barrières.

Photo tirée de nos archives

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire