La Fédération CREL tire la sonnette d'alarme pour les lévriers espagnols

Publié le Mardi 5 Février 2019

L'association a vu le jour dans les Vosges et a pris beaucoup d'ampleur ces dernières années. Elle est même devenue la Fédération européenne CREL, pour la défense et la protection des lévriers.

Et à ce titre, elle multiplie les voyages, comme en janvier en Andalousie, notamment au refuge de la Fondation Benjamin Mehnert à Dos Hermanas où sont accueillis plus de 600 lévriers : « Ce n’est malheureusement qu’une infime partie du nombre de lévriers accueillis chaque année par les 400 refuges espagnols. Le parti animaliste espagnol (PACMA) ainsi que la fédération andalouse de protection des animaux (FADEA) sont très inquiets quant à la montée en puissance du parti pro-chasse (VOX) nouvellement créé et qui compte déjà 12 députés nationaux. (...) La situation actuelle est intolérable, inacceptable et il est temps de réagir face à cette hécatombe de l’autre côté des Pyrénées. (...) Notre mission est de communiquer un maximum sur cette terrible situation et nous avons d’ores et déjà contacté les 74 eurodéputés français afin de les rencontrer une ultime fois avant les élections du 26 mai 2019  ».

Pour la Fédération CREL, les lévriers sont utilisés comme des objets, souvent maltraités et abandonnés à l'issue de la saison de chasse.

Anthony Sap

Crédit photo : Fédération CREL

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire