La Fédération nationale des Scot reste présidée par Michel Heinrich

Publié le Lundi 9 Novembre 2020

Scot est l’acronyme de Schéma de cohérence territoriale, instance locale de dialogue et d’expertise de la planification à 20 ans de l’aménagement d’un territoire et de ses politiques publiques.

Michel Heinrich, président de la Communauté d’agglomération d’Epinal et président du Scot des Vosges centrales, a été réélu jeudi dernier et pour six ans président de la Fédération nationale des Scot. Cette fédération en rassemble 320 et son ambition est double : mettre en réseau et capitaliser les expériences de chacun, et participer activement aux politiques nationales d’aménagement du territoire.

Au cours d’une table ronde sur le thème ‘‘Repenser le nouveau modèle d’aménagement du territoire’’, Michel Heinrich a rappelé que « les Scot doivent prendre trois virages essentiels : l’approche économique en transversalité pour y intégrer l’aménagement commercial avec la question de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt; sortir l’agriculture et la forêt des espaces à protéger pour les faire rentrer dans une logique de projet à part entière ; et enfin l’intégration des transitions [écologiques, énergétiques, entre autres, NDLR] comme l’un des piliers obligatoires de la stratégie territoriale ».

urbanisme des villages


Au cours de cette table-ronde, d’autres thématiques ou enjeux ont été évoqués, citons par exemple la ‘‘zéro artificialisation nette’’ grâce à l’exploration de nouveaux champs d’action publique comme un urbanisme des villages ou une politique des jardins et potagers ; ou encore l’intégration des enjeux de santé des documents stratégiques jusqu’à leurs actions opérationnelles.

Le prochain rendez-vous d’importance pour les Scot de France, ce seront les Rencontres nationales prévues à Saint-Malo du 16 au 18 juin prochains.

Ludovic Bisilliat (avec communiqué, photo Plan climat du Scot des Vosges centrales)

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire