Fin de l’instruction à domicile ? Les familles se mobilisent !

Publié le Vendredi 6 Novembre 2020

Olive 6 ans et Ohian 14 ans pourraient être contraint de découvrir les bancs de l’école et du collège en septembre prochain.

Les annonces du Président de la République le 2 octobre dernier visant à mettre un terme à l’instruction à domicile suscitent l’incompréhension des familles. Certaines d’entre-elles se sont réunies en collectif et se mobilisent pour défendre la liberté d’instruction.

Reportage complet dans votre journal ce vendredi, à 18h.

Livia Buchler

Laissez nous un commentaire

1 Commentaire

Esprit88
publié le 06/11/20 à 13h14
Encore une décision incompréhensible.
1/ La France fait toujours des mauvais élèves dans les études PISA et la moyenne des enfants faisant l'instruction à la maison ont de meilleurs résultats que ceux qui sont scolarisés dans les écoles de l'éducation nationale.
2/ Les classes sont surchargées, impossible d'adapter l'instruction de façon individuelle.
3/ Les études montrent que les enfants qui suivent l'instruction à la maison sont plus sociabilisés et ont un langage plus riche que ceux qui sont scolarisés.
4/ Les écoles se font de plus en plus rare en milieu rural, pour scolariser ma fille il faudrait la réveiller à 6 h du matin et retour en bus vers 17 h 30, prise en charge par une "nounou" jusqu'à notre retour du travail. Comment avoir une relation parents/enfant(s) saine dans ces conditions ? Imposer ce rythme à un enfant c'est à la limite de la maltraitance !
5/ Un des argument du gouvernement c'est de lutter contre le communautarisme, est-ce bien sérieux ? Tous les attentats qui ont eu lieu en France ont été fait ou par des étrangers ou par des personnes qui ont suivi le parcours de l'éducation nationale.