Les français se reconfinent jusqu’au 1er décembre au moins

Publié le Mercredi 28 Octobre 2020

Le chef de l’État Emmanuel Macron l’a officiellement annoncé lors de son allocution, ce mercredi soir à 20h, les français ont pour consigne de se reconfiner dès jeudi soir, minuit.

C’est un mot que la plupart redoutaient mais que beaucoup anticipaient déjà… Le reconfinement. Il entrera à nouveau en vigueur dans la nuit de jeudi à vendredi et ce, au moins jusqu’au 1er décembre. Une tolérance sera tout de même appliquée pour les retours de vacances, jusqu’à ce week-end.

Après avoir testé la solution du couvre-feu dans 54 départements français, le président Macron estime que ces restrictions ne suffisent plus. Il a en effet rappelé que le virus circule très rapidement en France et que les contaminations ont doublé en moins de 2 semaines. Aujourd’hui, plus de 3000 lits sont occupés en service de réanimation, soit plus de la moitié des capacités hospitalières du pays. « Nous sommes submergés par l’accélération soudaine de l’épidémie. Et partout en Europe, les pays sont débordés par une deuxième vague, peu importe la stratégie adoptée. En France, on estime que 9000 patients seront placés en services de réanimation d’ici la mi-novembre. » poursuit Emmanuel Macron.

Qu’implique ce nouveau confinement ?

Comme au printemps dernier, les commerces dits non essentiels, tels que les bars et les restaurants, devront rester fermés. Chacun aura pour consigne de rester chez soi, en dehors des trajets pour se rendre au travail, pour honorer un rendez-vous médical, pour faire du sport et pour faire ses courses, sur présentation d’une attestation.

En revanche, à la différence de la première vague en début d’année, les écoles (crèches, écoles primaires, collèges et lycées) resteront ouvertes, les services publics continueront à fonctionner et les visites en EHPAD resteront possibles. Les universités en revanche, devront privilégier l’enseignement à distance. De même, le télétravail devra être généralisé au maximum et, contrairement au précédent confinement, les entreprises et industries poursuivront leur activité.

Enfin, les frontières intérieures à l’Europe resteront ouvertes tandis que les frontières extérieures seront fermées.

Réévaluation tous les 15 jours

Tous les 15 jours un point sera fait sur l’épidémie afin de voir s’il faut durcir ou assouplir certaines restrictions. Par exemple s’il est possible d’envisager la réouverture de certains commerces. L’objectif annoncé par E. Macron : passer de 40 000 à 5000 contaminations par jour et ralentir significativement le nombre d’entrées à l’hôpital. Déployer massivement les campagnes de tests et l’utilisation de l’application « Tous Anti Covid ».

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire