Fukushima et le nucléaire en question ce soir à Epinal

Publié le Mardi 7 Novembre 2017

Il est lui-même le fils d'une victime de la bombe d'Hiroshima qui, selon le musée du mémorial pour la paix, aurait fait 140 000 victimes le 6 août 1945, le journaliste Toshiya Morita est l'invité, ce soir, à la fac de droit à Epinal, de l'association Vosges Alternatives au Nucléaire . Le temps d'une conférence, il fera le point sur le Japon, 6 ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima. Toshiya Morita exposera également l’état sanitaire de la population, la reprise progressive de la production électrique nucléaire, l’insuffisance des mesures de radioprotection et l’actualité du mouvement anti-nucléaire japonais.

L’association Vosges Alternatives au Nucléaire souhaite ainsi "attirer l’attention des Vosgiens sur le danger permanent que représente cette industrie et l’impréparation totale de la population française à la radioprotection" nous dit-on dans un communiqué avant d'ajouter : "la centrale de Fessenheim étant encore en activité, ce qui est arrivé au Japon en 2011 peut arriver demain à la porte des Vosges et toucher directement notre département".

Début de la conférence à 20h.

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire