Gilets jaunes : une nouvelle interpellation après les violences commises à Épinal samedi

Publié le Jeudi 10 Janvier 2019

Ce jeudi soir, le procureur de la république d'Épinal, Nicolas Heitz, tenait une conférence de presse pour annoncer l'interpellation d'un des hommes impliqués dans la dégradation du véhicule de police, samedi aux environs de 16h30. Il s'agirait du plus virulent d'entre eux.

L'individu, né en 1990 et originaire de Pont-à-Mousson a été identifié grâce à une vidéo. Ce dernier a été interpellé ce jeudi matin, peu après 6 heures par les enquêteurs du commissariat d'Épinal, soutenus par l'antenne RAID de Nancy. Ils ont perquisitionné son domicile et y ont découvert des masques de protection, ainsi que des vêtements correspondants à la vidéo. L'individu a été placé en garde à vue. Une information judiciaire doit être ouverte ce vendredi matin et il pourrait être placé en détention provisoire. Dans le casier de cet homme : 7 condamnations, dont 4 pour des dégradations graves et d'autres pour violences. Dans la manifestation samedi, près de 1600 gilets jaunes dont une centaine de casseurs. L'enquête se poursuit pour identifier d'autres individus impliqués dans les dégradations à Épinal.

Anthony Sap et Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire