Grand Est : l'emploi salarié en perte de vitesse au 3ème trimestre 2018

Publié le Mardi 15 Janvier 2019

C'est l'URSSAF Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne qui communique sur le sujet, après 2 années plutôt dynamiques, l’évolution de l’emploi salarié est en perte de vitesse au 3ème trimestre 2018.

Sur un an, la croissance des effectifs salariés est en effet de 0,4% en région Grand Est contre une croissance nationale de 1,1%. On retiendra tout de même que les établissements du Grand Est totalisent 5 370 créations nettes d’emploi. 

En revanche, l’ensemble des activités de service, y compris l’intérim, ainsi que le commerce, restent dynamiques et moteurs dans la région avec un total de 6 520 créations nettes.
La construction est également créatrice d’emplois avec un gain de 970 postes en un an.

Mais le repli s’accentue dans l’industrie, qui perd 0,7 % de ses effectifs salariés, soit 2120 salariés.

Sur les dix départements qui composent la région, le Bas-Rhin se distingue par ses créations d’emplois toujours en forte progression (+ 6 130 postes sur un an).  
Le Haut-Rhin, la Marne et l’Aube sont les trois autres départements qui créent des emplois sur un an à des rythmes compris entre + 0,3 % et + 0,5 %.
Les effectifs salariés des six autres départements, dont les Vosges, sont en baisse.

Le salaire moyen par tête (SMPT) progresse de 1,8 % sur un an (+2.2 % au niveau national) et la masse salariale de 2,4 % (+ 3,4 % au niveau national).


Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire