La guerre du pain se poursuit, avec un renvoi de l'audience au 16 décembre prochain

Publié le Mercredi 2 Décembre 2020

C’est comme pour le bon pain, il faut laisser du temps au temps... C'est en tous cas ce que constate le vice-président de la Fédération des artisans boulangers-pâtissiers des Vosges, Philippe Thiébaut ce mercredi au tribunal d’Épinal, devant le 4ème report d’audience dans l’affaire opposant, depuis 3 mois environ, la fédération et un artisan-boulanger de la Bresse qui, en contradiction totale avec un arrêté préfectoral, fabrique et vend du pain 7 jours sur 7 au lieu des 6 autorisés.

L’avocat spinalien du plaignant, Maître Olivier Cousin ayant reçu de nouveaux éléments de la partie adverse, a donc demandé et obtenu lors de l’audience des référés du tribunal judiciaire d’Épinal ce nouveau renvoi au 16 décembre prochain

Sachant que l’arrêté, lui, prévoit que durant la période des fêtes, tous les boulangers peuvent ouvrir et vendre 7 jours sur 7. Ce sera d’ailleurs le cas du 20 décembre au 1er janvier prochain.

Thierry Lasson

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire