Hôpitaux Épinal-Remiremont : 244 postes risquent de disparaître

Publié le Jeudi 22 Novembre 2018

13 millions d'euros d'économie, c'est l'objectif du plan de performance proposé par les membres du comité de pilotage des hôpitaux d'Épinal et de Remiremont. Pour l'atteindre, le comité préconise la suppression de 244 postes selon nos confrères de Vosges Matin qui se sont procurés le document de plan de performance.

Certains craignaient la suppression de 150 postes. Finalement, ce sont 244 emplois qui sont menacés (140 à Épinal et 104 à Remiremont), d'après les informations recueillies par nos confrères de Vosges Matin. Un chiffre conséquent lorsqu'on sait que les deux hôpitaux emploient pour l'heure 2300 salariés. Pour faire baisser les effectifs, pas de licenciements prévus mais plutôt des non-remplacements de postes après départs en retraites et des non-renouvellements de CDD. 

Ces mesures drastiques sont proposées par le plan de performance élaboré par le cabinet Ernst & Young et la direction des hôpitaux d'Épinal et de Remiremont. Au total, le plan a pour objectif de rééquilibrer les finances des établissements aujourd'hui très endettés (plus de 210 000 euros de créances pour Épinal en 2017) et devrait leur permettre de dégager 25 millions d'euros. En parallèle, si le plan est signé, l'Agence Régionale de Santé s'engage à verser 36,6 millions d'euros aux hôpitaux d'ici 2022.

Privilégier l'ambulatoire pour faire des économies

L'ARS incite les centres hospitaliers à modifier leur fonctionnement de manière à réaliser 70% des actes médicaux et chirurgicaux en ambulatoire, soit en moins d'un jour d'hospitalisation. Ainsi, près de 100 lits pourront être retirés dans les différents services. En conséquence, le personnel soignant du service chirurgie devrait être le plus impacté par les suppressions de postes (29 postes d'infirmiers et aides-soignants sur les deux sites). Bien qu'en finalité, aucun service n'y échappera, pas même la direction qui verra réduire son équipe. 

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire