Incendie de la BTT : un acte malveillant d'un mineur ?

Publié le Mardi 23 Octobre 2018
C'est bien un acte malveillant qui serait à l'origine du feu qui a ravagé le bâtiment surnommé " la cathédrale " de l'ancienne usine textile de la BTT à Capavenir Vosges dimanche.
 
L'enquête, menée par la brigade de gendarmerie de Thaon en lien avec le parquet, piste un mineur qui aurait provoqué intentionnellement l'incendie sur cette friche industrielle, ravageant une bonne partie de la toiture et les vestiges les plus intéressants du site d'un point de vue patrimonial, notamment le " gueulard " contenant une horloge et des sirènes qui avertissaient les ouvriers des heures d'entrées et de sorties de l'usine.
 
Une quarantaine de pompiers et 6 gendarmes sont intervenus sur le sinistre dimanche après-midi et une partie de la nuit, une reprise du feu ayant été constatée et maîtrisée à 3H30 du matin dans la nuit de dimanche à lundi.
 
 
JF Verrier 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire