Inteva Saint-Dié : une réunion en marge du déplacement du 1er ministre

Publié le Vendredi 4 Septembre 2020

Profitant de la visite du premier ministre Jean Castex ce jeudi 3 septembre, l'union départementale de la CGT souhaitait interpeller le gouvernement sur la fermeture annoncée du site d'Inteva à Saint-Dié et le sort de ses 241 salariés.

 

Les représentants de la CGT et de FO ont obtenu une réunion à la préfecture jeudi en début d'après-midi avec Pierre-Etienne Girardot, conseiller innovation, industries des transports et du numérique auprès de la ministre déléguée, chargée de l’industrie, la sous-préfète de Saint-Dié-des-Vosges Carole Dabrigeon, les services de la DIRECCTE et 3 représentants de la société Inteva.

Les syndicats y ont réaffirmé leur priorité : l'emploi par la reprise ou la réindustrialisation du site déodatien, quand les représentants du gouvernement envisagent déjà l'accompagnement des 241 salariés vers un autre emploi.

CGT et FO ont également dénoncé le double jeu d'Inteva Products. Le groupe automobile américain a placé sa filiale française en redressement judiciaire en fin d'annèe dernière mais la maison mère s'est positionnée en juillet pour reprendre une partie de l'activité de ses trois sites en France, celui de Saint-Dié n'est pas concerné.

Le site déodatien fabrique des serrures pour PSA Peugeot Citroën et sa grêve mardi dernier aurait  entraîné un ralentissement dans les lignes de production du groupe automobile français c'est dire l'intérêt du site vosgien et sa proximité avec les usines de PSA.

D'après Delphine Rouxel, secrétaire départementale de l'UD CGT, les choses pourraient bouger en début de semaine prochaine après la tenue d'un conseil interministériel sur la réindustrialisation. Une offre améliorée pourrait également être proposée d'ici le 16 septembre.

Par ailleurs suite à un appel national, une mobilisation intersyndicale et interprofessionnelle aura lieu le 17 septembre à Epinal.

Photo : archives viàVosges

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire