Isolation à 1 euro : gare à l'arnaque !

Publié le Vendredi 24 Juillet 2020

La Fédération de BTP des Vosges s'insurge contre les pratiques de certaines entreprises peu scrupuleuses qui pratiquent, sur l'habitation des particuliers, des travaux d'isolation à 1 euro jugés non conformes.

Dans un communiqué, BTP 88 met en garde les Vosgiens qui souhaiteraient bénéficier de l’isolation à 1 euro. « Depuis quelques semaines apparaissent au bord des routes vosgiennes de nouvelles couleurs grises sur les façades de certaines maisons : il s’agit pour nombre d’entre elles de chantiers d’Isolation Thermique par l’Extérieur, non finis et réalisés en dehors de toutes règles de l’art : joints bouchés à la colle, plaques de polystyrène mal posées, absence de trame, pas d’enduit de finition… » 

En effet, ces entreprises, qui ont la particularité d’être extérieures à la région et de rester injoignables une fois les travaux "terminés", pratiqueraient ces chantiers par le biais des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE). Mais la fédération alerte sur la médiocre qualité des travaux réalisés qui, bien souvent, abîment les façades et obligent les clients à recourir à une nouvelle phase de travaux pour des tarifs bien plus élevés. « En effet la façade est irrémédiablement endommagée, l’isolant en polystyrène expansé (PSE) graphité de couleur grise posé est sensible aux UV entraînant une détérioration en quelques mois, l’isolant n’est pas protégé de l’humidité et aucun professionnel n’acceptera d’intervenir pour finir le chantier, au risque d’engager sa garantie décennale ; le propriétaire devra alors faire déposer ce qui a été mal mis en œuvre, avant d’envisager une éventuelle future nouvelle ITE, pour un coût minimal qu’on peut estimer à 15-20.000€. »

En d’autres termes, BTP 88 appelle à la plus grande prudence et préconise, en cas de projets d’isolation, de se tourner vers des entreprises locales qualifiées.

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire