Justice : la mère jugée pour tentative d'assassinat sur sa fille acquittée et libérée

Publié le Samedi 19 Janvier 2019

Après 3 jours de procès aux Assises des Vosges, le verdict est tombé pour Christelle Perrin, jugée pour avoir tenté d'assassiner sa fille de 13 ans à coups de couteau. Cette dernière a été déclarée irresponsable de ses actes, selon l'expertise des psychiatres.

Lors du procès, 4 psychiatres ont été désignés par la Cour de justice pour juger de l'état mental de cette mère de famille qui, le soir du 16 mai 2016, avait tenté d'assassiner sa fille de 13 ans en lui portant des coups de couteau à la gorge. Un drame qui s'était déroulé à Vagney, quelques instants après que Christelle Perrin a reçu un sms de son mari qui lui annonçait qu'il la quittait. Cette dernière avait alors administré des somnifères à ses trois enfants qu'elle prévoyait de tuer avant de se suicider. Elle a finalement assené des coups de couteau à sa fille, la blessant au cou, avant de se ressaisir et de contacter elle même les secours. Depuis Christelle Perrin était en détention.

Ce vendredi, dernier jour du procès, c'était au tour des 4 experts psychiatres d'annoncer leurs diagnostics. Pour 3 d'entres eux, l'accusée était en proie au délire et subissait une abolition du discernement au moment des faits. Une opinion que le quatrième professionnel ne semblait pas partager. Pour lui, Christelle Perrin était consciente de ses actes. 

À l'issue du procès, le parquet a requis 8 ans de prison ferme mais après 4 heures de délibération, les jurés ont conclu à un épisode délirant. La Cour a finalement tranché en faveur de l'irresponsabilité et la mère de famille a immédiatement été libérée.

Retrouvez le déroulé des audiences jeudi et vendredi.

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire