Législatives : Nathalie Babouhot (LR) renonce dans la 4ème circonscription

Publié le Dimanche 5 Février 2017

Nos confrères de Vosges Matin ont éventé l'info qui aurait dû sortir en milieu de semaine prochaine, la vice-présidente du Conseil départemental des Vosges en charge notamment des collèges Nathalie Babouhot a finalement décidé de retirer sa candidature pour les élections législatives de juin prochain. La notaire mirecurtienne avait pourtant été investie par son parti Les Républicains, une investiture rejetée par quelques élus de la plaine au premier rang desquels le maire de Vittel, Jean-Jacques Gaultier, qui avait fait savoir qu'il se présenterait quoiqu'il arrive. Une candidature dissidente jugée "suicidaire pour notre parti" par Nathalie Babouhot, jointe par nos soins ce dimanche. "Une décision personnelle à laquelle je réfléchissais depuis plusieurs semaines, sans avoir subi de pression particulière" nous a encore affirmé la désormais ex-candidate. Qui entend ainsi "ne pas favoriser les desseins des autres partis en lice". Quant à savoir si elle soutiendra celui qui pourrait bien être investi à sa place, à savoir vraisemblablement Jean-Jacques Gaultier, "je soutiendrai la décision de mon parti" répond Nathalie Babouhot, prenant bien soin de ne pas prononcer le nom de son rival.
Voilà qui pourrait mettre fin à des mois de tension au sein de la droite Républicaine dans la plaine des Vosges.

Reste tout de même à savoir quelle sera la position du maire de Neufchâteau Simon Leclerc, qui avait appelé de ses voeux l'organisation d'une primaire à droite dans la plaine, et qui entretient des relations distantes avec son homologue de Vittel ainsi qu'avec le président des Républicains dans les Vosges, François Vannson. Sans compter une candidature du centre possible voire probable. La synthèse n'est pas encore totale...
 

J-F VERRIER

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire