Ligne SNCF Epinal - Saint-Dié : réouverture début 2022 !

Publié le Lundi 1 Juillet 2019

Ce lundi matin à Saint-Dié-des-Vosges, moment d’importance pour la ligne de train Epinal - Saint-Dié-des-Vosges : la ministre des transports Elisabeth Borne et le président de la région Grand Est Jean Rottner ont signé une convention de financement de la régénération de cette ligne TER sur laquelle plus aucun train ne circule depuis décembre 2018 à cause de la vétusté de la voie en général, de celle du tunnel de Vanémont en particulier.

Après travaux, la ligne devrait rouvrir début 2022 ! Des travaux d’un coût de 21 millions d’euros, dont 12 apportés par la Région et 8 par l’Etat. Outre la réhabilitation du tunnel de près de 150 m (chemisage en béton projeté, traitement des têtes côté Saint-Dié, injection d'extrados dans tout le tunnel), il s’agira de renouveler 7,8 km de voies et de ballast, et de remplacer de 8 500 traverses.

La ligne ne comptera qu’un seul arrêt à Bruyères et le temps de trajet sera de 53 minutes.

Des représentants syndicaux et d’usagers étaient également présents à Saint-Dié. Ils ont pu échanger quelques minutes avec la ministre à sa sortie de l’hôtel de ville. En question notamment : la politique tarifaire qui sera menée.


Vittel et le Sillon Lorrain dans la foulée

 

Ce lundi matin, la ministre des transports poursuit sa visite dans les Vosges à Vittel pour lancer le Grenelle des mobilités en Lorraine, à l’initiative conjointe de la région Grand Est et du Pôle métropolitain européen du Sillon Lorrain. Objectif : engager une réflexion collective entre les acteurs des déplacements et les instances publiques sur les causes et les impacts des flux de mobilités et sur les réseaux de transports, à l’échelle du territoire lorrain et de ses frontières. 


Ludovic Bisilliat, photos Aurélie Colombel

 

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire