Limitation à 80km/h : les sénateurs vosgiens saluent l’adoption au Sénat d’un amendement de « bon sens »

Publié le Mercredi 27 Mars 2019

Les sénateurs ont adopté ce mardi un amendement qui donne le pouvoir à l’échelon local, au niveau du département, de revenir, au cas par cas, sur la limitation à 80 km/h en vigueur depuis le 1er juillet 2018 sur toutes les routes bidirectionnelles de France sans séparateur central. Une décision saluée et soutenue par les élus vosgiens Daniel Gremillet et Jackie Pierre. 

Cet amendement donne donc la compétence aux présidents de département et aux préfets pour relever la vitesse maximale autorisée sur les routes dont ils ont la gestion, après avis de la commission départementale de la sécurité routière.

Les sénateurs ont ainsi déposé et cosigné un certain nombre d’amendements afin de faire évoluer la future loi d’orientation des mobilités (LOM) sur l’organisation des transports par les collectivités territoriales. Ils ont notamment porté un amendement visant à autoriser des personnes tierces, en particulier les personnes âgées ou en situation économique difficile, d’emprunter les transports organisés pour les scolaires en zone rurale.

Le Sénat se prononcera sur l’ensemble du texte de loi d’orientation des mobilités lors d’un vote solennel, le mardi 2 avril 2019.

Anne Didier 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire