Le maire d'Epinal reçoit les gilets jaunes

Publié le Vendredi 1 Mars 2019

Ils étaient une vingtaine, ce vendredi matin, devant la mairie d'Epinal. Des gilets jaunes venus faire part de leur mécontentement après un article paru dans la presse locale lundi dernier, 2 jours après la dernière manifestation régionale. Article dans lequel Michel Heinrich, le maire d'Epinal, visant « une frange des manifestants », affirmait : « on a affaire à un ramassis conséquent d'abrutis ».

Une déclaration que Michel Heinrich a assumé ce matin, recevant, dans le grand salon de l'Hôtel de Ville, les gilets jaunes en colère. Précisant toutefois, comme l'article en question le laissait sous entendre, qu'il visait les casseurs des manifestations du 5 janvier et de samedi dernier.

S'en est suivie une discussion animée d'une demi-heure environ avant que chacun reparte de son côté. En restant sur ses positions...

Plus d'infos et réactions dans notre journal de ce soir, à partir de 18h.

Anthony Sap 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire