La mère de famille arménienne finalement libérée, mais hospitalisée

Publié le Jeudi 9 Mai 2019

Laura, une maman d'origine arménienne, était arrêtée lundi par les forces de police, avec son bébé de 10 mois dans un foyer spinalien. Ces derniers avaient été placés dans un centre de rétention à Metz avant d'être conduits à l'aéroport de Roissy où ils devaient être expulsés vers l'Italie. Les choses se sont finalement déroulées autrement.

L'alerte avait été lancée lundi par l'association Asil'Accueil 88 qui s'était empressée de réagir suite à cette nouvelle expulsion. Elle se félicite aujourd'hui que les événements aient pris une autre tournure pour Laura et son fils.

En effet, la jeune mère d'origine arménienne aurait refusé d'embarquer à Roissy et aurait ainsi été transférée à Mesnil-Amelot, la commune attenante à l'aéroport. Suite à cela, le cas de Laura et son bébé a fait l'objet d'une audience, le mercredi 8 mai devant le juge des libertés et de la détention. Si Asil'Accueil n'est pas en mesure de divulguer la teneur exacte de la décision rendue par le juge, elle affirme que celle-ci a conduit à la libération de Laura qui a pu quitter le centre de rétention, mais a dû être hospitalisée sans qu'on en sache plus sur les circonstances. L'Arménienne serait en attente de rapatriement vers les Vosges.

Dans son communiqué, l'association, en profite pour dénoncer les méthodes employées par les autorités locales et déclare : "ceci confirme nos déclarations sur les agissements du préfet qui contreviennent aux droits fondamentaux de la personne humaine."

Crédit photo : Asil'Accueil 88

Anaïs Gall

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire