Meurtre Saint-Dié : une dispute serait à l'origine du drame !

Publié le Samedi 4 Juillet 2020

D'après un communiqué adressé ce samedi après-midi par le procureur de la République, le meurtre d'un homme au couteau est la conséquence d'une dispute qui aurait dégénérée entre un homme, sa belle-fille et un proche de la jeune femme. C'est ce dernier qui est décédé ce jeudi soir.

Le drame s'est déroulé route de Marzelay dans la commune Saint-Dié-des-Vosges. Dans la soirée, une femme âgée de 29 ans, se rendait chez son beau-père de 47 ans, pour célébrer son anniversaire accompagnée d'un ami âgé de 56 ans qui trouvera la mort plus tard dans la nuit. 

En effet, lorsque les forces de police sont arrivées sur les lieux aux alentours de deux heures du matin, elles ont découvert le corps du quinquagénaire inanimé. Il présentait une large et profonde blessure dans le dos et gisait à côté d'un couteau de chasse.

Les autorités ont alors contacté le magistrat de permanence du parquet d’Épinal qui, au regard des faits, a saisi le Service Régional de Police Judiciaire (SRPJ) de Nancy pour poursuivre les investigations. Le SRPJ a alors été dépéché sur place, accompagné d'un médecin légiste, tandis que la femme de 29 ans et son beau-père ont été placés en garde à vue.

Lors de l'interrogatoire, ils ont donné leur version des faits : lors de cette soirée fortement alcoolisée, une dispute aurait éclaté entre la jeune femme et son ami qui l'aurait violemment agréssée. Son beau-père dit s'être interposé, recevant à son tour un coup le blessant à l'oreille. Frappée à nouveau par le quinquagénaire, la jeune femme aurait appelé à l'aide, son beau-père explique s'être alors saisi d'un couteau de chasse pour poignarder l'agresseur dans le dos. Un coup qui, d'après les résultats de l'autopsie, serait bien à l'origine du décès de la victime.

Alors que la garde à vue de la jeune femme était levée ce vendredi, l’auteur présumé du coup de couteau était lui présenté ce samedi au parquet d’Épinal qui a ouvert à son encontre une information judiciaire pour meurtre. Il a été mis en examen et présenté au juge des libertés et de la détention, qui a décidé de la placer en détention provisoire.

Anaïs Gall (avec le communiqué de presse)

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire