Migrants à Monthureux :
une pétition pour qu'ils restent

Publié le Mardi 21 Mars 2017

Ils étaient arrivés en octobre de la jungle de Calais : sur les 50 migrants qui ont séjourné dans un centre d'accueil d'urgence à Monthureux-sur-Saône, aujourd'hui il en reste une vingtaine, dont quatre qui sont licenciés au club de foot local, l'Union sportive du Val de Saône. Quatre joueurs qui ont intégré l'équipe séniors qui évolue en 2e division de district, et leur départ prévu d'ici quelques semaines est semble-t-il déjà regretté.

Une pétition circule actuellement à Monthureux pour demander leur maintien, une pétition dont le club n'est pas à l'origine. Toutefois, « c'est sûr que s'ils pouvaient rester jusqu'à la fin de la saison, ce serait bien », nous a confié Christian Fatet, l'ex-président du club.

Le centre d'accueil d'urgence devrait fermer début avril. Les migrants, principalement des Soudanais, et selon l'évolution de leur statut, ont été ou vont être orientés vers des CAO (centre d'accueil et d'orientation), comme ceux d'Epinal ou de Saint-Dié-des-Vosges, voire des Cada (centres d'accueil pour demandeurs d'asile), comme celui du Beillard, à Gérardmer.

 

Notre reportage du 22 novembre 2016, un mois après leur arrivée.

 

Ludovic BISILLIAT

 

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire