Mirecourt : une centaine de lycéens mobilisés contre la suppression d'options

Publié le Lundi 3 Décembre 2018

Ils avait déjà donné de la voix en février dernier. Ce lundi matin, une centaine d'élèves du lycée Jean-Baptiste Vuillaume de Mirecourt ont bloqué un des deux accès à l'établissement. Tous les cours sont donc assurés normalement.

Leurs revendications ? Le maintien pour la rentrée 2019 des deux options arts plastiques et musique. Des options qui avaient déjà été sur la sellette pour cette rentrée 2018 mais finalement maintenues.

Selon Léo Collado, un des lycéens mobilisés, « les options cinéma et théâtre sont également menacées de fermeture pour la rentrée 2020 ».

« Rien n'est encore décidé à ce sujet » nous a pour sa part précisé Catherine Pierre, la proviseur du lycée. « Les instances académiques doivent en discuter prochainement ».

Autres griefs évoqués par les lycées, « des prévisions de suppressions de postes qui pourraient entraîner des classes surchargées ».

Leur mobilisation doit se poursuivre tout au long de la journée. Tout comme sur les ronds-points occupés par des gilets jaunes, il n'est pas question ici de réels blocages mais de blocages filtrants.

 

Ludovic Bisilliat (photos Léo Collado)

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire