Municipales à Épinal : EELV rappelle son soutien à Fabrice Pisias (liste divers gauche)

Publié le Lundi 10 Février 2020

Dans le contexte particulier des prochaines élections municipales à Epinal, la démarche entend clarifier les choses et éviter toute confusion… Dans un récent communiqué de presse, le secrétaire Lorraine d’Europe Ecologie Les Verts (EELV), Gilles Bilot, a tenu à préciser la position de son parti :

« Après en avoir longuement discuté, et suite à l’engagement de militants écologistes sur la liste, Europe Écologie Les Verts s’est engagé à soutenir la liste ‘‘Épinal ouverte sur l’avenir’’ menée par Fabrice Pisias. Avec d’autres membres de la liste proches d’EELV, nous avons aidé la liste à verdir très largement son programme, car même avec de la bonne volonté on ne s’improvise pas écolo juste en le clamant à tout va comme certains, on le devient en travaillant ses projets et ses actions.
Entre temps, d’autres listes se montaient aussi sur la ville, toutes plus écolos les unes que les autres, à les écouter. Parmi ces listes, ‘‘Nous, Spinaliens !’’ de David Melloni, dissident LREM, avec la participation active de Raphaël Laizeau, jeune militant pour le climat. La liste ‘‘Nous, Spinaliens !’’ ayant quitté prématurément la course, le jeune Raphaël s’est tourné fin janvier vers EELV (et vers d’autres) pour avoir un soutien afin de monter sa propre liste. Nous avons rencontré Raphaël à plusieurs reprises et rencontré quelques colistiers possibles. Sans voir ni lire le moindre programme. La démarche ne nous a pas semblé sérieuse et elle était très tardive. De plus, EELV ne saurait être une solution de secours pour recycler des déçus de la sphère macronienne. Nous n’avons pas souhaité casser des mois d’investissement auprès de la liste ‘‘Épinal ouverte sur l’avenir’’ pour soutenir un jeune homme pressé et ambitieux qui se réveille à la dernière minute car on l’a lâché. »

Pour rappel, à Epinal 7 candidats (dont toutes les listes ne sont pas bouclées) sont en lice pour remplacer le maire LR Michel Heinrich. Par ordre alphabétique : Pierre François (RN), Benoît Jourdain (divers droite, vice-président du Conseil départemental et conseiller municipal sortant), Raphaël Laizeau, Patrick Nardin (divers droite, 1er adjoint sortant), Christophe Petit (divers droite UDI, soutenu par LREM, conseiller municipal sortant,), Fabrice Pisias (divers gauche LFI, PCF) et Pierre-Jean Robinot (Debout la France).

Ludovic Bisilliat, photo EELV


Gilles Bilot (EELV) à propos de Raphaël Laizeau : « Un jeune homme pressé
et ambitieux qui se réveille à la dernière minute car on l’a lâché ».

 

Laissez nous un commentaire

Aucun commentaire

Soyez le premier à laisser un commentaire